La maison Antoine Cano a ouvert ses portes au public en octobre 2016.

 

Elle prolonge le parcours de visite du musée de l'émigration française au Canada. Alors que l’exposition Nouvelle-France, nouvelle vie est centrée sur le départ des Percherons pour le Canada au 17ème siècle, ces espaces muséographiques abordent la question de l'émigration contemporaine vers le Canada.

 

 

 

Les pionniers du 17ème partaient en quête d’aventure et des rêves de bonne fortune en tête. Antoine Cano était pour sa part animé par un rêve d’enfance, celui des héros américains de la seconde guerre mondiale.

 

Les colons du Nouveau-Monde pratiquaient la traite des fourrures, Antoine Cano a créé un complexe industriel autour des peaux, du cuir et de la fourrure.

 

 

 

Dans les reconstitutions de sa maison, articulée autour d’espaces de vie, de réception ou de travail, venez découvrir une personnalité hors du commun qui      illustre l’émigration française vers le Canada au 20ème siècle.