J’ai testé Wyylde pendant 1 mois

Vous avez envie de relation éphémère ou de libertinages ? Alors vous êtes sur la bonne page et je vais donc vous livrer mon expérience de neolibertins. Auparavant Netchangisme qui en matière de look n’a absolument plus rien à voir il faut bien le dire. Celle-ci est aujourd’hui connue sous le nom de wyylde . Comptant près de 40 0000 utilisateur et 20 000 connexions en simultanées H24, le pari semble réussi pour les dirigeants de cette start up d’à peine dix ans. Je vous livre aujourd’hui mon avis sur Wyylde pour que vous sachiez à quoi vous attendre

Un site libertin nouvelles génération

A mon sens, c’est aucun doute, un des sites libertins les plus aboutis de ces 5 dernières années. De nombreux sites de rencontres sans lendemain ont encore cet aspect cliché et interdit et je peux comprendre que cela puisse en refroidir certains.

De fait les équipes de la start up basée régions parisiennes ont clairement voulues marquent leur différence en pensant une page plus proche de Tinder et un peu moins d’AdultFinder.

Wyylde a fait peau neuve, certains aiment d’autres pas. Pour ma part, je trouve la nouvelle ergonomie ultra moderne, et totalement dans l’air du temps. Adapté et compatible avec tous les formats de lecture , de l’ordinateur avec son grand moniteur au smartphone avec son petit écran, Wyylde place un les annonces coquines à un autre niveau. 

Certes le site regorge de nouveautés, mais je me suis retrouvé vite dépassé par a multitude de fonctionnalités. Par exemple, un curseur rose affiche un hashtag #LSW, actif cela signifie que je suis dispo si une rencontre coquine se présente. Le concept est ingénieux je vous l’accorde, mais je ne pense pas avoir été le seul a batailler pour en saisir toute son essence.

Moins de 15 euros par mois

Vous l’aurez compris je n’étais pas sur Badoo ou disonsnousoui.fr,il s’agissait d’un autre level. Je cherchais à passer de bons moments. et Wyylde m’en a donne la possibilité pour moins 15 euros par mois

 Je suis au fait que nombreux internautes, s’offusquent en criant a l’arnaque . Ils dénoncent souvent des tarifs prohibitifs, alors que je vous le confirme Tinder est bien plus cher 

Profil type: Millenials VS Boomer

Une fois inscrit je commence a regarder en details les utilisateurs.

Le site de rencontres éphémères démontre que le libertinage n’est plus un tabou. En arrivant sur la page d’accueil, j’ai été surpris par les milliers de femmes de la la tranche des 18,25 ans en quête de plaisir. J’imaginais tomber sur des annonces de cougars ou nymphomanes en quête de matchs torrides. Que nenni, le site de rencontre coquine regorge d’amatrices de triolisme ou de pluralité masculine. 

Il vous faudra créer votre profil mais rassurez vous cela ne prend pas plus de 5 minutes. Dès lors, vous accéder a la plate-forme de Wyylde qui vous offre un panel de profils et un feed qui défile au gré des algorithmes.

Une autre perception

l’epoque où les rencontres libres et coquines éteint percu comme un vice semble révolue. En 2020, il serait impensable de ne pas se servir de réseaux tels que Facebook ou Instagram. Les 18-25 ans semblent être les meilleurs ambassadeurs pour la marque au W, suffit de regarder son compte Insta pour le saisir.

Mon expérience sur Wyylde, m’a tout d’abord réconcilier avec le dating. Les utilsateurs ne sont pas passifs, ici on cherche le contact, on limite au maximum le virtuel pour atteindre le but ultime: Le plan hot

Les plus expérimentés, je parle de ceux qui vont dans des clubs parties fines depuis plus de 20 ans m’ont énormément appris. Trouver des plans coquins a plusieurs, des partenaires sexuels n’aurait pas été si simple si je n’avais pas eu quelques conseils d’amateurs de triolisme ou de pluralité masculine.

Pour allez plus loin, n’hésitez pas à consulter plurielclub pour lire d’autres avis sur Wyylde.

Vous découvrirez comment le site a fait peau neuve en changeant son look pour adopter le style des réseaux sociaux.

Toutefois, rappelez-vous que la meilleur manière de se faire un avis sur Wyylde est de le tester soi-même !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *